NACFE teste les performances des camions électriques dans les opérations d'entrepôt

NACFE teste les performances des camions électriques dans les opérations d’entrepôt

Une récente démonstration de trois semaines coordonnée par le Conseil nord-américain pour l’efficacité du transport (NACFE) a montré que des camions électriques à batterie fonctionnaient avec succès dans divers environnements d’entrepôt, a indiqué le Conseil. L’événement, appelé Run on Less Electric – DEPOT, a suivi 22 camions électriques à batterie dans 10 dépôts entre le 11 et le 29 septembre. Au total, 291 camions électriques ont été exploités dans les dépôts lors de la manifestation.

« Grâce à Run on Less Electric – DEPOT, nous avons pu montrer que les utilisateurs de véhicules électriques à batterie ont démontré qu’ils travaillent à grande échelle dans divers segments de l’industrie du camionnage, notamment les fourgonnettes et les camions abaissés, les camions fourgons de poids moyen, les terminaux de tracteurs et tracteurs lourds. transport de service régional », a déclaré le directeur exécutif du NACFE, Mike Roeth.

La NACFE a déclaré que les premiers résultats de la première semaine ont été validés sur trois semaines, selon Roeth. Parmi les éléments clés inclus :

  • Les petits dépôts sont désormais prêts à être électrifiés, et l’électrification des grands dépôts prend de l’ampleur ;
  • Des améliorations majeures ont été apportées aux camions et aux chargeuses grâce à Run on Less – Electric en 2021 ;
  • L’industrie a besoin de réductions de coûts et de poids pour améliorer le coût total de possession ;
  • L’autonomie peut être étendue avec plus de frais par échange au dépôt et sur la route ;
  • L’installation de l’alimentation électrique et des infrastructures prend encore trop de temps, ce qui conduit à une recharge portable/temporaire ;
  • La diversité, la passion et les capacités des personnes impliquées contribuent à élargir l’adoption des camions électriques.

Le conseil a déclaré que l’essai fournissait de bonnes nouvelles en matière de disponibilité, puisque les 22 camions étudiés ont fonctionné comme prévu, certains dépassant les attentes. Par exemple, les Tesla Semis déployés dans l’entrepôt de boissons PepsiCo de Sacramento ont parcouru 410 miles avec une seule charge et 1 076 miles en une seule journée de 24 heures, grâce à une charge rapide de 750 kW à différents moments de la journée. De plus, les entrepôts n’ont pas connu de perte significative d’électricité ou de systèmes de recharge au cours des 18 jours.

Tous les camions ont été suivis à l’aide de la technologie Geotab, qui enregistre le nombre total de kilomètres parcourus, les kilomètres par jour, les livraisons par jour, l’état de charge de la batterie, l’utilisation du freinage par récupération et d’autres mesures, a indiqué la NACFE.